Des nouveautés pour hommes chez Redgrave

Publié le par Samia (avec la participation de Dundee)

On avait depuis un moment l'impression que la création de fringues était en sommeil chez Redgrave.

Certes, ils nous sortaient bien un truc de temps en temps, généralement réussi, mais on ne peut pas vraiment parler d'une activité intense... 

Et là, surprise, presque coup sur coup, deux séries d'articles pour hommes ! Bon, yen rien de neuf pour les filles, mais ça donne de l'espoir. 
Et ça permet (oui je sais, pour une fois...) de parler un peu de mode masculine.

D'abord, un ensemble de pulls portés sur une chemise. Avec des défauts et des qualités typiquement Redgrave. Quoique...

Redgrave-H1 Redgrave-H2

Skin Belleza, cheveux UncleWeb (fortement modifiés), barbe Discord Designs,yeux Poetic Colors,
jeans Redgrave et Laqroki, montres Kalnins et Steinwerk, lunettes PrimOptic.

Les qualités c'est d'abord le texturage parfait, typiquement Redgrave, tant en ce qui concerne les plis et ombres que les jonctions. C'est aussi cette touche de décontraction présente dans nombre de leurs créations. Et c'est aussi les attachements sculpts qui sont excellents. (des manches retroussées qui pour une fois ressemblent à des manches retroussées)

Les défauts, c'est le manque d'options. Le pull ne peut pas se porter sans la chemise (qui d'ailleurs aurait pu avoir un col en sculpt, bien que le dessin soit tres réussi), et se porte obligatoirement avec le bout de chemise qui dépasse, il n'y a pas de version "je fais attention quand je m'habille". 

Mais en revanche, et ça aussi c'est une surprise, le prix ne fait pas partie des défauts. 
Alors que Redgrave nous avait habitué(e)s à des tarifs franchement salés, là c'est très raisonnable : L$ 160 pour une couleur, L$ 560 pour le pack de 7 (soit 50% d'économie) 

Ensuite, Redgrave a sorti une série de chemises "classiques". Avec quasiment les memes défauts et qualités. 

Redgrave-H3 Redgrave-H4v

Pantalons Alphamale et Redgrave

Là encore, la qualité de la texture est impressionnante aussi bien en termes de réalisme qu'en termes de qualité technique, là encore les sculpts (col et poignets) sont impeccables, là encore il ya la touche de style Redgrave, avec des coutures dans le dos typiques des chemises slim fit, des couleurs autant classiques (blanc, bleu ciel...) que tendance (marron, bleu dur...), ou les deux boutons ouverts.

Mais ces messieurs regretteront à nouveau le manque d'options. Certes, il ya différents layers cette fois, ce qui permet de porter la chemise dans le pantalon ou au dessus, mais les manches sont forcément longues, avec des poignets doubles, ce qui donne un coté très formel. Dommage qu'il n'y ait pas une variante avec les manches retroussées. 

Et la surprise continue coté tarifs, et même s'amplifie, puisque le pack de 6 couleurs est vendu L$ 180. Là, c'est carrément une excellente affaire, et l'opposé total des anciennes pratiques Redgrave. 

Alors il ne nous reste plus qu'à espérer que maintenant qu'Emilia a retrouvé le chemin de la machine à coudre les pixels, elle va continuer sur sa lancée.

Voilà le taxi pour le magasin Redgrave, il n'y a ni blog, ni marketplace, comme ça c'est plus simple ^^

Publié dans Men

Commenter cet article