Non, mesh ne veut pas dire cher.

Publié le par Samia

Alors que certains créateurs, ou prétendus tels, profitent de l'arrivée des meshes pour se livrer à une hallucinante valse des étiquettes, Angel Alphaville fait de la résistance. 

C'est même vraiment un cas à part dans la tendance actuelle.

Elle n'utilise pas de fichier full perm, elle refait en mesh ce qu'elle vendait en sculpt. Et sans ajouter 1 L$ au prix.
Elle fournit deux tailles (pieds 0 ou pieds 15) ce qui est une rareté à l'heure actuelle.
Elle prend soin de la texture, qui est détaillée, avec meme des détails soignés (le logo sous la semelle, le bout de talon en métal...), et en osant des couleurs et motifs fantaisie à coté des classiques.

Alors pas de confusion, hein... Il s'agit de chaussures simples, des basiques, on est ni chez Maitreya Gold ni chez Gos.  

Mais sincèrement... Ca fait combien de temps qu'on avait pas vu de chaussures valables vendues L$ 75 ?
Oui, oui, L$ 75, je n'ai pas fait de faute de frappe. 

Deux lignes en mesh pour le moment.. Un escarpin fin :

Angel-Shoe-1 Angel-Shoe-4

Angel-Shoe-2 Angel-Shoe-3

Et des maryjanes, dont je suis perso moins fan (question de goût) mais qui sont bien faites également.

Angel-Shoe-B3 Angel-Shoe-B2 Angel-Shoe-B1

Un défaut à noter toutefois.. Angel a tendance à abuser du shiny, voire du glow pour certaines textures (ce qui est dommage vu que ça écrase tous les détails - sans compter qu'on peut ne pas aimer se balader avec un mini halogène à chaque pied)

On en a discuté (parce qu'en plus elle est très sympa, et voyant que j'avais acheté ses chaussures, m'en a envoyé spontanément une nouvelle version avec quelques corrections de détail), elle va proposer les deux versions à l'avenir.
Si ca n'est pas encore le cas lorsque vous les acheterez, n'hésitez pas à lui passer un IM ou une notecard, elle vous procurera la variante désirée.

Le blog d'Angel Alphaville 

Le magasin inworld

La boutique sur le SL Marketplace

Publié dans Mesh

Commenter cet article