Un voyage dans l'histoire du jean.

Publié le par French fashion Victim

Ayant découvert (grace à Gwenny) le projet OriMeCre (suivez le lien si vous n'avez pas lu l'article dans lequel je dis tout le bien que j'en pense, mais de toute façon vous n'avez pas fini d'en entrendre parler), j'ai commencé à explorer les boutiques dèjà validées par le label OriMeCre, et citées sur leur site

Je vous en parlerai plus longuement, mais forcément, il y en a qui me tentent plus que d'autres, tout bêtement parce qu'elles correspondent plus à mes goûts perso. 

Je vais commencer par celle de ces boutiques dont les créations ne sont pas forcément celles que je porterai le plus, mais qui a une démarche vraiment originale et interessante : Lenox

Le designer de Lenox, Leviathan Flux, n'est d'ailleurs pas un inconnu : Sous la marque Rochambeau, il propose des builds magnifiques (pas du tout mon style, mais techniquement superbes)

Il a eu l'idée aussi absurde que loufoque, et donc excellente, de créer en mesh des variations de jeans correspondant à différentes époques.

On démarre en 1954 , avec un jean court sur les chevilles et entrouvert à la taille.
A noter que le top court est également de Lenox. Pas raté, mais sans rien de renversant, et à mon avis trop cher (L$ 250) 

Lenox-1a Lenox-1b

Cheveux Analog Dog, pieds et chaussures Slink, docksides G-Field

Un saut de génération, et on se retrouve en 1972 avec ce short taille haute, ceinturé et échancré sur les cuisses.

Lenox-2a Lenox-2b

L'intervalle se réduit un peu, 12 ans plus tard on se retrouve en 1984 avec ce jean ample au tissu un peu fatigué. 

Lenox-3a Lenox-3b

Un dernier saut de puce dans le temps, 5 ans seulement, et c'est presque un retour à la case départ avec le short 1989 : coupe classique, taille entrouverte... Qui a dit que la mode était un éternel recommencement ? 

Lenox-4a Lenox-4b

A noter un vrai souci du détail sur ces créations, non seulement dans le travail sur la forme, mais aussi sur les textures de denim, bien adaptées à la coupe et à l'époque, ou sur les finitions, le motif sur les poches arrière par exemple.

Coté tarifs, c'est L$ 300 pour chaque modèle. Pas vraiment cadeau, pas exhorbitant non plus (surtout comparé à certains autres...) 

Et là, il s'agit vraiment de création originale : non seulement il s'agit de meshes créés par le designer, mais la démarche elle même est assez atypique.

Et ça prouve qu'on peut encore faire preuve d'originalité avec un basique comme le jean :)

Liens utiles :

Publié dans Projecteur sur

Commenter cet article