Une fameuse déception !

Publié le par Samia

L'idée de Fameshed est à priori séduisante : Regrouper dans un même lieu des créateurs de mesh de qualité, avec des items renouvelés tous les mois. 
Avec un groupe, un blog, quelques cadeaux pour les membres du groupe, bref, un concept abouti. 

Evidemment, pour que ça soit vraiment intéressant, ce genre de concept doit répondre à deux conditions de base : Des articles de qualité, et des prix raisonnables. 
Le moins qu'on puisse dire est que l'objectif n'est pas vraiment atteint.

Déjà, en listant les créateurs participants, on ne peut que constater l'absence des "incontournables" de la création mesh : Celoe, Jane, Mon Tissu, ColdLogic, Maitreya ... aucun ne participe. 
On peut imaginer que c'est parce qu'ils sont déjà assez connus, et n'ont pas besoin de ce type de promotion. Allez savoir pourquoi, j'ai comme un doute.

Mais la vraie déception vient en examinant les articles proposés. Et c'est une déception d'autant plus grande que le concept semblait intéressant. 
Soyons claires, dans cet article, vous allez voir beaucoup de démos. Je n'ai acheté que deux articles sur l'ensemble de ce qui était proposé (et encore, l'un d'eux ne concerne pas ce blog puisqu'il s'agit d'un meuble !)

On va encore dire que je suis méchante, alors regardons ça de plus près. 

Commencons par deux calamités. Une jupe de Gotzsche et un top dentelle de House of London. 

Fameshed-gotzsche+HoL

L'idée du top aurait pu être sympa. Aurait pu. Le résultat est consternant. Déjà la forme du mesh est franchement étrange (j'ai été gentille en prenant une photo qui limitait les déformations). Un alpha étant impossible (forcément, la fringue ayant des transparences...) d'une part c'est hyper large (la plus petite taille flotte de façon ridicule), d'autre part, sans doute pour gérer les hanches, le mesh est construit comme un gateau de mariage US, avec un élargissement brutal à la taille. Horrible. En plus, la texture est d'une rare pauvreté. Ce type de top impliquerait des effets de reliefs, là ce sont des aplats. Ne parlons pas d'ombres ni de plis, ils sont totalement inexistants. Et ça coute L$ 225 par couleur. 

La jupe, elle, relève du gag tellement elle est mal faite. Passons pudiquement sur le texturage, qui non seulement est minable (deux grands coups de brosse photoshop ne font pas un texturage) mais en plus est anatomiquement aberrant si on le regarde sérieusement.
Le pire c'est la forme de la jupe : si je la porte en taille S comme sur la photo, une partie des cuisses dépasse du mesh (et pourtant je porte l'alpha). Pour que la jupe couvre mes cuisses, il faut que je la porte en M. Et dans ce cas ça baille de façon atroce à la taille. 
Ca ne serait pas intéressant en freebie, à L$ 195 au moins ça devient rigolo.

Tant qu'on est dans les calamités, on va passer aux les chaussures de Leverocci. 
C'est presque fascinant, entre la laideur de la texture, la forme totalement grotesque de la semelle, et l'espèce de chose ridicule en dentelle à l'arrière, on se dit que Leverocci ferait mieux de ce recycler dans les chaussures pour clowns.
Je vous mets même deux photos, une horreur pareille ça ne se croise pas tous les jours !  

Fameshed-leverocci   Fameshed-leverocci2

Ceci dit... Il est à craindre que le créneau "chaussures pour clowns" ne soit déjà pris ! 
Par Monso, en l'occurence (ce qui est une énorme déception... Monso est le nouveau magasin d'une créa qu'on aimait beaucoup, Morphine Janick, connue pour Sweetest GoodBye. Je regrettais sa disparition. Je me demande si je ne vais pas regretter son retour, au moins j'avais une bonne image d'elle...)

Parce que les chaussures de Monso, même si techniquement c'est bien meilleur que Leverocci, c'est franchement curieux coté style. 

Fameshed-monso

Certes, c'est techniquement mieux fait (pas dur..), avec un HUD qui permet de changer la couleur de chaque partie.
Mais... d'abord, faut avoir envie de porter ce genre de godasses. Sauf à bosser dans un cirque, j'ai du mal, d'autant que les couleurs du HUD sont quand meme spéciales. (quitte à porter de type de chaussures, on imaginerait du cuir marron plus que des pastels ou des couleurs pétantes). Ensuite, le texturage est pathétique. On aurait aimé un rendu "cuir", balancer un pot de peinture ne suffit pas. Enfin, L$ 495 pour ça... je ne sais pas vous, mais moi, je passe ! 

Moins atroce, simplement sans aucun intérêt, nous avons les créations d'Eclectic! . Avec un top et une jupe qui, s'ils n'étaient pas en mesh, feraient penser à ce qu'on trouvait dans les halles à freebies en 2007. Coupe approximative (je ne vous ai pas infligé la photo vue de dos, mais le top est vraiment raté de ce coté là), style inexistant et texturage faiblard. 
Sauf que ce qu'on trouvait dans les halles à freebies c'était gratuit. Pas vendu respectivement L$ 150 (le top) et L$ 225 (la jupe)

Fameshed-eclectic

Dans le sans aucun intérêt nous avons aussi la robe de Myu.
Certes, elle n'est pas atroce. Ce qui n'est pas si mal dans le contexte fameshed.
Elle n'a pas de défaut majeur. Elle n'est pas mal coupée, elle n'est pas mal texturée, le style n'est pas laid, elle n'est pas hors de prix (L$ 200, pas cadeau non plus)
Le problème est qu'elle n'a aucune qualité significative.
Style sans grand intérêt, texturage faiblard, mesh sans qualité particulière... 
Aucune raison de l'acheter.
Mais je crois que le fait que je dise que cette robe n'est "pas si mal" est significatif de la déception que représente fameshed ! 

Fameshed-myu 

J'ai cru que les choses s'amélioraient avec la robe de Rebel Hope. 
Sans être révolutionnaire, le style est plutot sympa, le mesh est pour le coup vraiment bien fait...
Ca se gâte quand on zoome, avec des plis faits au marteau et au burin. 
Bon, ça pourrait quand même passer... sauf que le prix est de L$ 495 par couleur !!!
J'ai dit tout le mal que je pensais des tarifs de Maitreya ou Celoe, mais je n'ai jamais eu le sentiment d'être "volée".
Proposer à ce prix là une robe texturée avec aussi peu de talent - que dis-je talent, avec aussi peu de respect pour ses clientes, c'est tout simplement inadmissible.

Fameshed-rebel-hope

Déception différente avec ce que propose Bilo. 
Différente d'une part, parce que ça n'est pas si mauvais. Enfin.. que tout n'est pas si mauvais.
Le top est globalement réussi (malgré un mesh vraiment approximatif au niveau de l'épaule) .. coupe intéressante, texture soignée, ombres et plis bien faits, beau travail. 
Le pantacourt, en revanche est une horreur. Pas techniquement, mais en raison de la coupe et d'un texturage décevants.
Bilo, je l'ai écrit récemment, est une boutique qui me semblait pleine de promesses.
Je garde espoir qu'elles seront confirmées, mais cette contribution à Fameshed m'inquiète.
Tout comme m'inquiètent les tarifs. L$ 180 pour le top, disons OK à la rigueur.  Mais rien ne peut justifier les L$ 250 réclamés pour le pantacourt. 

Fameshed-bilo-1  Fameshed-bilo-2

Tout n'est pas à jeter dans ce qui est proposé par Fameshed toutefois. Heureusement ! 

Par exemple, il y a les bijoux de Maxi Gossamer.
Je ne les ai pas achetés parce qu'ils ne sont pas mon style, mais la qualité semble impec et le prix honnête. 
Pas de démo, donc je vous colle une capture d'écran. 

Fameshed-MG

Autre cas, la robe de Valentina E. Déjà, techniquement, le mesh est de qualité, original, bien adapté à l'avatar. Ensuite, il y a une vraie recherche coté style. On aime ou on aime pas, mais que ça soit au niveau de la coupe, de la ceinture contrastante, ou de l'effet un peu "métallique" de la texture, c'est vraiment très soigné. Et ça a le mérite de l'originalité.
Il y a de plus des variantes avec des motifs sur le bas de la robe.
Ca reste un peu cher, mais au moins, il ya des raisons !   

Fameshed-valentina-e

Même principe pour cette robe de Geometry. On trouvera ou pas à son goût le style asymétrique, les bretelles larges et contrastantes, ou le motif "taches de Rorschach", mais le style est étudié et personnel. Un reproche toutefois, les plis qui manquent de subtilité.

Fameshed-geometry

Le cas des cheveux proposés par Wasabi Pills est plus compliqué. 
La première impression est en effet positive, avec une jolie coupe, et un bon rendu des textures.
Là où ça se gâte c'est quand on s'apercoit, sous certains angles, que les mèches n'ont pas été disposées séparément, mais qu'il s'agit d'une texture partiellement transparente appliquée sur une mesh large. 
C'est particulièrement flagrant sur le dessus de la coiffure, et pour moi ça gâche méchamment l'ensemble. 

Fameshed-wasabi

Le Short proposé par Tee*Fly est le seul item que j'ai effectivement acheté après avoir testé les démos.
En partie par frustration je l'avoue. Ca m'aurait exaspéré de tout avoir essayé et de repartir sans rien !
Mais aussi, même s'il est loin d'être parfait, parce qu'il est assez réussi et original avec sa coupe taille haute, que les détails sont soignés, et qu'il ira bien avec pas mal de tops différents. 
Le prix a toutefois un peu de mal à passer, L$ 260 c'est, là encore, franchement cher. 

Un prix excessif caractérise aussi le top de Boom, à L$ 180. Mais c'est le seul point commun : La coupe, sauf à être accro à Nip/Tuck et à avoir choisi des implants XXL, est assez grotesque. Les détails sont pour le moins curieux (seul exemple à ma connaissance de coutures faites avec des outils de bricolage plutot qu'une machine à coudre), quant aux motifs... disons que le gris uni de la démo est nettement moins moche que ce qui est effectivement vendu. Bref, c'est une horreur.

Fameshed-teefly+boom 

A propos d'horreurs, Cracked Mirror a fait assez fort. 
D'abord avec un pantalon qui pourrait ne pas être trop mal (le travail sur les ombres et plis est même franchement réussi. Pas tant au niveau des chevilles que pour le bassin, où c'est vraiment du beau boulot).
En revanche.. que dire des couleurs ? Si ce n'est que l'hypothèse du cirque qui était venue à l'esprit avec les chaussures Monso se confirme ? et surtout du mesh, qui ne respecte absolument pas le standard sizing.
Ensuite et surtout avec ce top. C'est tout simplement laid, qu'il s'agisse des textures, de la coupe aberrante, du style, des détails, des couleurs, des effets... c'est positivement hideux. 

Fameshed-CrackedMirror-1 Fameshed-CrackedMirror-2

On se demande même ce qui a bien pu passer par la tête de ceux qui ont proposé à Cracked Mirror de participer à Fameshed.
Jusqu'à ce qu'on réalise que ce sont eux qui organisent.
Tout s'explique...

Liens que je n'ose qualifier d'utiles

  • Fameshed inworld, si vous voulez allez vérifier par vous même, ne serait ce que pour regarder les meubles, qui sortent de l'objet de ce blog, mais dont certains sont pas mal du tout. 
  • Le blog de Fameshed, avec l'espoir qu'un jour, peut-être, on y verra plus d'articles intéressants.  

 

Publié dans Coup de gueule

Commenter cet article